Carte de navigation

Oniric Neko auteur de science fiction

Onirics Neko (Christelle)
32 ans • Créatrice de portes de sortie de la réalité

A propos

Je ne suis pas écrivain de métier, je ne gagne pas ma vie à écrire - pourtant ma vie gagne de l'écriture - Je ne me prends pas au sérieux, ce qui ne m'empêche pas d'être consciencieuse dans mon écriture, je cherche à me faire plaisir tout en évoluant avec autant d'humilité que possible.
Mon esprit reste en permanence ouvert à la critique - pour peu qu'elle soit constructive et honnête - Ne soyez pas "sympa" avec moi, ça ne m'aide pas.

Je n'aspire qu'à une seule chose : vous emporter dans d'autres mondes, vous toucher tout simplement en vous invitant à découvrir mes créations.

J'aime les oeuvres de science-fiction, particulièrement celles d'Isaac Asimov pour ce qui est de la littérature. Mais aussi des oeuvres cinématographiques comme Blade Runner, Retour vers le Futur, Avatar ou encore Ready Player One... - la liste serait beaucoup trop longue... - Evidemment je suis une fan inconditionnelle de Detroit: become human de Quantic Dream et particulièrement David Cage pour qui j'ai la plus grande considération. J'aprécie également la fantasy en général et les oeuvres qui invitent aux voyages oniriques ont une place particulière dans mon coeur : Alice au Pays des merveilles, L'Imaginarium du docteur Parnassus, les romans de Raphaël Albert ou encore l'incontournable Tolkien. Je lis aussi des mangas et comics, pour ne citer que mon préféré de chaque catégorie : Jojo's Bizarre Adventure et Doctor Strange.

Comme la plupart des auteurs, je peux dire que j'ai toujours écrit. Du moins, je commençais à réaliser des "livres" illustrés dès l'école primaire (des feuilles A4 agraffées, quoi). J'ai enchaîné avec des bandes dessinées amateur, puis en arrivant au collège, ma meilleure amie - coucou Audrey ! - m'a donné l'envie d'écrire puisqu'elle écrivait elle-même un roman. C'est là que j'ai réellement commencé à écrire des romans (destinés à dormir dans un tiroir) sous l'influence de Harry Potter et de mes lectures scolaires. Au lycée, j'ai découvert l'écriture de la fanfiction et j'ai continué en parrallèle l'écriture de mes principaux romans. Je n'ai jamais cessé d'écrire jusqu'à mon entrée dans la vie active. Cet évênement m'a enlisé dans une routine beaucoup trop terre à terre, réduisant mon inspiration à néant... pendant 7 ans.

Submergée par mes activités quotidiennes entre travail et bénévolat pour une association de protection animale, j'ai peu à peu perdu le contrôle de ma vie, oubliant même avoir un jour écrit des histoires. Jusqu'au moment où j'ai faillit toucher le fond. J'ai posé une semaine de congés, estimant cela vital, et ai décider de ne la consacrer qu'à moi. J'ai lâché prise. Et j'ai joué à Detroit: become human. Je ne sais pas si cette oeuvre est arrivée au moment où j'en ai eu le plus besoin dans ma vie, mais elle m'a fait comprendre une chose essentielle : je suis vivante et je suis moi. Cela parait si évident et pourtant, j'ai eu un déclic : je n'étais pas ce que la société faisait de moi, j'étais autre chose. Je n'étais pas une bonne androïde, j'étais une déviante. C'est dans cet état d'esprit que j'ai repris l'écriture, avec un premier jet des Ténèbres de Détroit que je réécris actuellement sur ce site. Ce jeu, son histoire, son message ont le mérite de m'avoir remis en contact avec l'écriture, l'inspiration et mes aspirations profondes.

Contact

Email : christelle.fillette@live.fr