Articles,  Mangas

Rohan Kishibe, Hirohiko Araki

Je ne vous ai encore jamais parlé de Jojo’s Bizarre Adventure de Hirohiko Araki, et pourtant il s’agit de mon shonen préféré. Depuis plusieurs années il détient la première place dans mon classement personnel devant FullMetal Alchemist ou encore Hunter x Hunter ! C’est un manga très particulier avec un style unique, des univers riches en détails, en personnages attachants et en intrigues passionnantes… Mais tout ça, j’aurai l’occasion de vous en parler dans un autre article.

Aujourd’hui, je voulais vous parler de Rohan Kishibe, un personnage du manga qui apparaît dans la 4ème partie. Rohan a environ 20 ans, c’est un auteur de manga connu et reconnu. Il possède le Stand (matérialisation de l’énergie psychique) Heaven’s Door qui lui permet de sonder la mémoire et la personnalité de n’importe qui. Non seulement il peut lire dans l’esprit comme dans un livre ouvert, mais en plus il peut écrire dans ce livre et pousser quiconque à exécuter ce qu’il lui a demandé. Pratique n’est-ce pas ?

Outre la puissance du personnage, sa personnalité est absolument singulière et extravagante : Rohan vit seul, il s’inspire en s’immergeant de l’essence même de la réalité, des personnes, des objets, de chaque détail. Selon lui, pour rendre une œuvre réaliste, un auteur se doit de maîtriser à la perfection chaque détail de l’objet qu’il souhaite représenter – c’est à ce moment qu’il se met à torturer et lécher une araignée dans le manga, pour illustrer son propos ! Miam ! – Rohan est donc la personnification de l’inspiration et du talent ; et je suis intimement persuadée que l’auteur a réalisé une mise en abyme de son métier et donc de lui-même avec ce personnage. C’est sans doute la raison pour laquelle je l’apprécie particulièrement. Imaginez donc ma joie lorsque j’ai vu apparaître un Spin off de Rohan Kishibe dans les rayons des librairies !

Alors, est-ce que ces deux volumes de Rohan Kishibe sont bien ? Bien entendu ! Nous découvrons le célèbre auteur dans des situations abracadabrantes à différents moments de sa vie. Nous le suivons dans ses voyages et ses aventures rarement rassurantes mais toujours inspirantes ! Quand on sait que Hirohiko Araki adore voyager pour s’inspirer, et bien je trouve que ces deux volumes viennent appuyer cet effet de mise en abyme dont je parlais un peu plus haut. Les aventures de Rohan font figure de voyages agrémentés d’événements issues d’un esprit créatif à l’excès (dans le bon sens du terme) !  C’est à la fois amusant, inspirant et chargé de rebondissements et de suspens. En un seul mot : agréable ! Pour une auteure en quête d’inspiration, c’est juste indispensable. Bref, un très bon moment, et deux beaux mangas qui rejoignent ma collection de Jojo.

Et vous, vous les avez lus ? Je serais ravie de partager vos avis sur ce personnage insolite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *